Le conseil d’administration de la Maison des Journalistes tient à rendre hommage à l’homme de presse François-Régis Hutin, disparu en ce mois de décembre 2017.

Le président du comité éditorial et ancien patron du groupe Ouest-France, François-Régis Hutin a réussi à bâtir le succès de son entreprise sur des principes éthiques rigoureux et  avec une vigueur suffisamment rare pour être soulignée.

Pendant 32 ans, ce patron humaniste a œuvré afin, notamment, que Ouest-France devienne le premier quotidien francophone en termes d’audience. Attaché fermement à des valeurs de démocratie et de liberté d’expression, François-Régis Hutin a marqué les esprits par sa détermination au service d’idéaux que partage la Maison des Journalistes.

A sa famille ainsi qu’aux équipes du groupe Ouest-France, la MDJ présente ses condoléances les plus sincères avec la certitude qu’à l’avenir la réussite continuera à accompagner cette remarquable et nécessaire aventure de presse.

Découvrez d’autres articles de l’Oeil de l’exilé :

/par

Attente et espoir

J’ai tout perdu : ma carrière de journaliste longue de 21 ans, toutes mes économies, je suis loin de ma famille, tout ça à cause d’un dictateur.
/par

Attente et espoir

J’ai tout perdu : ma carrière de journaliste longue de 21 ans, toutes mes économies, je suis loin de ma famille, tout ça à cause d’un dictateur.
/par

Droits de l’Homme Migrant : Paris relève le défi

Les femmes et les hommes de Paris ont toujours défendu ardemment la liberté, la justice, l’égalité, des valeurs qui ont porté au plus haut la cause de Droits de l’Homme. J’exprime ma profonde gratitude et vous demande – s’adresse Ra’ad Al Hussein à l’auditorium – de prendre à nouveau le flambeau d’un des plus important combat de notre Histoire, celui qui vise à offrir à chaque être humain un monde plus juste, libre, digne. Car les Droits de l’Homme sont inaliénables et ne peuvent pas être retirés légitimement par aucun gouvernement ni acteur.