• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Benson SERIKPA]
 
Le Festival International du Film des Droits de l’homme (FIFDH) démarre ce lundi pour s’achever le 18 mars prochain à Paris. Cet événement qui est à sa 12ème édition permettra au public de découvrir une vingtaine de projections inédites.

 

1604832_10203360711805059_592249346_n

 
Vincent Mercier, DG du FIFDH et son équipe annoncent à cette occasion 8 films en compétition officielle, 12 films hors compétition, 2 films en compétition UNHCR et 5 films courts-métrages. Cette initiative de l’association Alliance Ciné, selon lui, vise à promouvoir les meilleurs films-documentaires sur les questions de Droits de l’Homme.
« Il se veut être un lieu où l’art vient nourrir l’engagement militant et réciproque », souligne Vincent Mercier. A cet effet, il est annoncé des débats, des conférences, des tables-rondes, en somme des échanges pour le moins fructueux, à l’issue de chaque projection entre les réalisateurs, le public et la presse.

 

Les organisateurs ont coopté un jury officiel (Grand Prix et Prix spécial), un jury Etudiant (Grand Prix et Prix spécial du jury), un jury Lycéens et Apprentis de Paris Il-de-France pour les Droits de l’Homme (Prix lycéens et apprentis), un jury de la Maison d’arrêt de Fleury-Mérogis (Grand Prix) et un jury UNHCR. Le Prix UNHCR, associé pour la première fois à cet événement cinématographique, décernera un Prix du meilleur documentaire traitant de la question des réfugiés.

 

Les férus du 7ème Art, qui effectueront le déplacement seront respectivement accueillis au Nouveau Latina, au Cinéma du Palais, à l’Espace culturel Emmaüs , au Louvel Tessier, au Centre d’animation Curial et au Ciné 104 de Paris.

 

Le FIFDH en dehors de la France, s’est aussi développé en Afrique notamment, au Togo, en République Centrafricaine, au Cameroun, à Madagascar et en Tunisie.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL