• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Laure PECHKECHIAN]

La Maison des journalistes sera prochainement marraine d’une promotion de jeunes sous contrat professionnel au Centre de Formation et de Perfectionnement des Journalistes (CFPJ). La durée prévue du marrainage est de deux ans. Pour amorcer ce nouveau lien, 15 jeunes de la promotion sont venus découvrir la Maison des journalistes (MDJ) au cours de la matinée du mardi 25 octobre 2016.

Rencontre entre Mariam MANA et les jeunes sous contrat professionnels du CFPJ

Rencontre entre Mariam MANA et les jeunes sous contrat professionnels du CFPJ

Le groupe a été accueilli par Lisa Viola Rossi, chargée des activités pédagogiques et de sensibilisation à la MDJ et secrétaire de rédaction de « L’œil de l’exilé ». Darline Cothière, directrice de la MDJ leur a présenté les principales activités de l’association : l’accueil, le soutien et l’accompagnement des journalistes exilés ainsi que les actions de sensibilisation du public au respect de la liberté de la presse. Un temps a ensuite été consacré aux questions des jeunes. Denis Perrin, secrétaire du conseil d’administration de la MDJ a pu les éclairer sur les sources de financement de l’association.

Les jeunes professionnels du CFPJ posent des questions sur le fonctionnement de l'association

Les jeunes professionnels du CFPJ posent des questions sur le fonctionnement de l’association

A la suite de cette présentation, les jeunes professionnels ont rencontré Mariam MANA, une journaliste de 28 ans qui a fui l’Afghanistan. Mariam a présenté son parcours, sa naissance et sa jeunesse en Iran, son déménagement vers Kaboul pour étudier les sciences politiques. Elle raconte y avoir trouvé son premier emploi de reporter à l’âge de 18 ans. Elle a ensuite été journaliste et productrice de programmes radios pendant 4 ans. A travers son récit, Mariam a partagé avec les jeunes des récits de discriminations et de violences physiques dont elle-même et d’autres femmes et femmes journalistes ont pu souffrir en Afghanistan. Les jeunes ont ainsi pu entendre puis prendre conscience du combat que représente le fait d’être une femme et une journaliste à Kaboul.

Les jeunes professionnels, captivés par ce récit, ont pu poser de nombreuses questions à Mariam. A la suite de cet échange, ils ont exprimés leurs attentes dans la perspective du marrainage de leur promotion par la MDJ. Plusieurs d’entre eux ont exprimé leur envie de rencontrer d’autres journalistes de l’association, pour pouvoir bénéficier de leur expérience à l’étranger dans des contextes politiques difficiles ainsi qu’en tant que professionnels des métiers du journalisme. Le marrainage de l’association leur permettra d’assister à des rencontres en milieu scolaire entre des journalistes de l’association et des jeunes lycéens dans le cadre du projet de sensibilisation à la liberté de la presse « Renvoyé Spécial ». La rencontre a pris fin après une visite des locaux de la Maison des journalistes.

 

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL