• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Sirine AMARI]

Les deux grands groupes du pays se sont mis d’accord sur la date pour signer le texte concernant l’unité nationale du gouvernement, lors de la réunion de l’ONU tenue en Tunisie.

Les factions libyennes acceptent de signer l'accord (source: aljazeera.net)

Les factions libyennes acceptent de signer l’accord (source: aljazeera.net)

Lors de la réunion des nations unies, les factions rivales en Libye ont accepté de signer l’accord de l’unité nationale soutenue par le gouvernement, après de nombreux mois de négociations. L’envoyé spécial de l’ONU pour la Libye l’a annoncé à Tunis.

Vendredi dernier, dans la capitale tunisienne, au cours d’une réunion de l’ONU sur le dialogue politique libyen, Martin Kobler, un diplomate allemand et représentant de l’ONU, a déclaré: «Je suis très heureux d’avoir obtenu cet accord; je suis convaincu que la souffrance humaine doit se terminer en Libye». L’accord devrait être signé le 16 Décembre.

«Ceux qui acceptent de signer doivent placer l’intérêt du peuple libyen au-dessus de leurs intérêts personnels», a déclaré Kobler, ajoutant que «de nombreux problèmes demeurent, mais ceux-ci doivent être résolus par le gouvernement en place . Les gouvernements sont là pour ça».

La Libye a actuellement deux parlements et gouvernements rivaux: le Congrès général national basé sur Tripoli et la Maison reconnue par l’ONU des représentants à Tobrouk.

Le conflit entre les deux puissantes factions a éclaté il y a plus d’un an quand les gouvernements rivaux ont été mis en place, dans une bataille, pour le contrôle de la nation d’Afrique du Nord riche en pétrole.

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL