• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

asbatt1Journaliste d’origine soudanaise, Mohmed AL ASBAT est diplômé de l’école de droit de l’Université EL NEELAIN à Khartoum. Il a travaillé par la suite en tant que journaliste et éditeur pour de nombreux journaux de sa région, en se rapprochant progressivement de sujets politiques pour évoquer les conflits de son pays. Il s’est intéressé à la question des droits humains en étudiant notamment de plus près le droit des femmes et des enfants en zones de guerre. A l’occasion de l’expansion des zones du pays interdites aux journalistes, il se met à écrire sur la corruption du pouvoir en place et sur les droits des journalistes.

Le plus : Il est secrétaire de l’Union des écrivains soudanais et membre du secrétariat du Réseau des journalistes soudanais. Il écrit avec ferveur pour la défense des journalistes emprisonnés au Soudan. Depuis son arrivée en France en mars 2015, il a donné de nombreuses interviews pour les chaines France 24, Monte-Carlo et France2.

Suite à son travail avec le Réseau des journalistes soudanais, il a pris de nombreux risques en écrivant des articles polémiques. Depuis qu’il est en France, il cherche à mieux connaître le pays, à apprendre sa langue, et à continuer son travail journalistique.

A Sudanese journalist, Mohmed Al Asbat has a degree from the law school of El Neelain University in Khartoum. He worked as a journalist and editor for numerous newspapers in his region, gradually approaching political subjects to discuss political subjects in his country. He was interested in the question of human rights, while studying more closely the rights of women and children in war zones. When the areas of the country forbidden to journalists expanded, he began to write about the corruption of those in power and the rights of journalists.

More: He is the secretary of the Sudanese Writers Union and a member of the Secretariat of the Network of Sudanese Journalists. He writes with fervor in defense of imprisoned journalists in Sudan. Since his arrival in France in March 2015, he has given many interviews for the channels France 24, Monte-Carlo, and France2.

Following his work with Network of Sudanese Journalists, he took many risks by writing polemical articles. Since he has been in France, he has ought to know the country better, to learn their language, and to continue his journalistic work.

 

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL