• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Carole Attioumou-Serikpa]

Le kiosque de place colonel Fabien dévoué à la MDJ

Le kiosque de place colonel Fabien dévoué à la MDJ

Le kiosque de la place Colonel Fabien du 19ème Arrondissement a revêtu les couleurs de la Maison des journalistes (MDJ) dans le cadre de l’opération « Paris aime ses kiosques », ce jeudi 15 mai 2014. Ainsi, ceux qui feront le détour sur ce site verront le logo de la MDJ, c’est-à-dire, un carré rouge sur lequel il est imprimé en lettres noires et blanches « La Maison des Journalistes » en presque toutes les langues du monde. Cette deuxième édition à laquelle prend part la MDJ, vise à célébrer les kiosquiers de la capitale française, un peu en perte de vitesse du fait du développement accru des nouvelles technologies de l’information, et à montrer la place qu’ils occupent dans le secteur des médias. Ce qui a été relevé dans les différentes interventions des participants dont celle de Darline Cothière, Directrice de la MDJ. Elle a par ailleurs, gratifié l’auditoire de l’expérience de la maison qu’elle dirige, en matière d’accueil, d’assistance et d’accompagnement des journalistes exilés.

Pour sa part, Fatima Fourn, kiosquière de la place Colonel Fabien du 19ème, a fait observer que l’avènement des TICS ont effectivement entraîné de nombreux problèmes dans ce métier qu’elle exerce depuis plus d’une décennie. Conséquence directe, a-t-elle révélé la fermeture de 55 kiosques dans la région parisienne. C’est pourquoi, Fatima a salué cette initiative. Qui, à l’en croire, pourrait susciter un nouvel engouement chez les lecteurs.

Johnny Bissakonou, journaliste centrafricain en exil en France, raconte son expérience

Johnny Bissakonou, journaliste centrafricain en exil en France, raconte son expérience

Stéphane Bribard, Directeur de la Communication externe de Presstalis, partenaire de la MDJ, notamment sur le projet « Renvoyé spécial» a, quant à lui, réitérer sa confiance et son engagement vis-à-vis de cette institution. Et Jonnhy Bissakonou, journaliste centrafricain exilé, pensionnaire de la MDJ, intervenant à son tour, a édifié le public sur les raisons de sa présence en France. Ce journaliste blogueur, élu parmi les 100 héros de l’information, tout en rendant hommage à Camille Lepage, photojournaliste française assassinée le mardi 13 mai dernier en Centrafrique, s’est prononcé une fois de plus sur la question de la liberté de la presse et d’expression dans son pays.

La MDJ participe pour la première fois à l’opération « Paris aime ses kiosques », initiée par Mediakiosk en avril 2013.

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL