Quel est le grand défi du beau métier d’enseignant pour tous aujourd’hui?

[Par John CHITAMBO LOBE]

Dans le cadre de la Journée Mondiale de l’Enseignement autrement appelée: » la Journée Mondiale des Enseignantes et des Enseignants » (en anglais: World Teachers Day) créée pour la première fois en 1994 par l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (en anglais : United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization, l’UNESCO), le but a été de mettre en lumière la grande contribution des personnels de l’éducation dans le monde et au développement des individus et des collectivités dans différents pays. Cette Journée a lieu le 5 octobre 2014 et chaque année, à cette date, le monde célèbre les personnels l’éducation pour tous dans le monde entier.

Source http://fr.unesco.org/

Source http://fr.unesco.org/

Cette journée organisée chaque année par l’UNESCO depuis 1994, commémore la signature de la recommandation concernant la condition du personnel enseignant, signée le 5 octobre 1966 par cette organisation éducative,scientifique et culturelle avec l’Organisation Internationale du Travail « l’OIT » (en anglais: International Labour Organization »ILO « ) ainsi que, depuis plusieurs années, la signature de la recommandation concernant la condition du personnel enseignant de l’enseignement supérieur, signée le 11 novembre 1971.
Comme chaque individu est né naturellement doué d’une certaine intelligence et a besoin de personnes qualifiées et professionnelles pour développer, guider ou façonner cette intelligence afin que chacun parvienne à une certaine maturité intellectuelle et à devenir ce que nous sommes aujourd’hui pour servir notre société d’une manière responsable, l UNESCO exige donc un réel effort dans ce sens de la part de tous les pays du monde.
Les enseignantes et les enseignants ouvrent les portes vers un monde meilleur pour nous tous. Sans les enseignantes et les enseignants, l’éducation ne remplirait pas le rôle qui lui est assigné car enseigner ne signifie pas seulement ou uniquement apprendre à l’ élève ou à l’étudiant une série de faits pratiques. C’est aussi l’inspirer, libérer son potentiel en lui offrant de nouvelles perspectives intellectuelles. Enseigner c’est aider chacun à concrétiser ses rêves pour un monde meilleur animé par des citoyens responsables et capables.

Le vrai rôle des enseignants
Dans ce but, l’UNESCO insiste sur le droit de chaque enfant à bénéficier de l’attention de personnels qualifiés dans les écoles.
Tout au long des différentes parcours ou des étapes de la scolarité de chaque personne, du jardin d’enfants à l’éducation supérieure, il faut des enseignantes et des enseignants qualifiés pour guider les jeunes et les encourager à cultiver des valeurs fondamentales telles que la paix, la tolérance, l’égalité, le respect et la compréhension. Ainsi, les enseignantes et les enseignants qualifiés aident les jeunes (et les adultes) à devenir des citoyens critiques, responsables, capables d’agir sur le monde qui les entoure. Ils éveillent aussi leur sens du dialogue et leur sentiment de confiance en eux et envers les autres personnes. Les enseignantes et les enseignants constituent les piliers de l’éducation mondiale dans chaque pays et méritent le plus grand respect possible.  » Enseigner c’est ouvrir les portes d’un monde meilleur a tout le monde sur terre ».

Image tirée du film Entre les murs de Laurent Cantet

Image tirée du film Entre les murs de Laurent Cantet

Améliorer le statut des enseignants
Cette journée commémorative, dont nous parlons ici, amène aussi les enseignantes et enseignants à s’adresser aux gouvernements du monde sur la question du statut enseignant (revenus des personnels de l’éducation, conditions de travail des acteurs et qualité de l’éducation) ainsi que sur la qualité de l’enseignement dépend de la qualité du monde de demain.
Dans beaucoup des pays les enseignantes et les enseignants ont beaucoup des difficultés à fournir un enseignement de qualité et ce n’est pas toujours leur faute… il y a parfois l’absence de formation bien établie, le manque d’infrastructures ,de matériels didactiques, le flou autour du statut des personnels enseignants des formations pédagogiques continues en particulier dans les techniques d’enseignement et les acquis des techniques nouvelles. C’est pourquoi souvent les enseignants ont des difficultés et renoncent. Ceci en rajoute au drame de ce secteur d’activité pourtant fondamental pour le développement d’un pays.

Un savoir très utile
Le métier des professeurs ne se limite pas à l’enseignement de la littérature, du calcul, des sciences sociales et de l’histoire. Leur niveau d’instruction les amènent souvent à émettre des avis sur des sujets aussi divers que les nouvelles techniques agricoles ou les projets civiques locaux, même si l’essentiel de leurs travaux n’est pas tellement consideré dans beaucoup des pays. Ils travaillent également en partenariat avec la communauté locale, la mairie dans les centres d’éducation et de formations des adultes. Ils visent aussi à résoudre des cas d’absence à l’école, de développement sanitaire dans la commune et remplacent souvent les parents…
L’UNESCO précise que: « les enseignants ou les enseignantes développent les capacités des élèves et des étudiants à construire un avenir durable pour eux-mêmes et pour leurs pays en tant que citoyens ». Grâce à un enseignement de qualité, ces derniers sont en mesure de contribuer aux défis mondiaux.

Etre un bon professeur
Qu’est-ce qu’il faut pour être un bon professeur? Premièrement: Il faut avoir une conscience professionnelle, aimer son métier. Deuxièmement : aimer les enfants et avoir de la patience. Troisièmement :être en lien avec la communauté et les parents. Quatrièmement : trouver des méthodes appropriées pour apprendre aux élèves et être créatif. Cinquièmement : décorer la classe avec des matériels didactiques et avoir de l’ordre afin d’être un bon modèle pour les élèves. Sixièmement: bénéficier d’une réelle expérience.

Image tirée du film Le Cercle des poètes disparus  de Peter Weir

Image tirée du film Le Cercle des poètes disparus de Peter Weir