• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Jean-Jules LEMA LANDU] Depuis quelques années, l’aspiration est dans l’air. Elle n’est pas nourrie de chimères, mais elle est plutôt justifiée par des actes concrets. Même si ce rapprochement dont on parle ne pourrait être circonscrit que dans la compréhension stricte du mot « tolérance ». La surprise est que cette réalité est en train de prendre son élan sur les terres mêmes de l’islam. En l’occurrence, au Maroc. C’est, sans […]

Lire la suite

[Par Rebin Rahmani, Directeur de la section Europe, Réseau des Droits Humains kurdes, traduit du persan au français par Nujin] Il faisait nuit noire. Un convoi de kolbers circulait tant bien que mal sur un chemin  accidenté non loin de l’avant-poste frontalier de Ouraman séparant le Kurdistan iranien du Kurdistan irakien. L’officier posté dans cet endroit reculé remarque la présence du convoi de travailleurs nomades kurdes. A l’aide de la […]

Lire la suite

ou « Je n’ose pas  regarder la vérité face » Un poème de Nahid SIRAJ Traduit de l’anglais au français par Denis PERRIN, (téléchargez la version originale ici)   Chère Seine,   Je ne connais rien du cerveau droit de Pachebel, Mais une nuit je me suis senti prêt à quitter Paris, La cadence du Canon a pris le dessus sur mon esprit Et mon existence n’a pas su trouver ses […]

Lire la suite

Un poème de Nahid SIRAJ Traduit de l’anglais au français par Denis PERRIN, (téléchargez la version originale)   …Et alors ce jour-là à la Bastille Surgit le plus précieux des frissons Provenant du plus profond du Rhin et de sa puissance Avec “eine wundersame melodei”.   Bénis soient mes yeux, Psyché pourrait être séduite Comment pourriez -vous chérir ceci, « Sans devenir cupide ? »   Et maintenant se tourner vers Dieu ? […]

Lire la suite

Un poème de Nahid SIRAJ Traduit de l’anglais au français par Denis PERRIN (téléchargez la version originale) Elle arrive, heureuse et libre Se moquant des soubresauts glaçants. Un sursaut de vie quête des silhouettes défuntes Avant de faire naître un sourire sur ses joues Alors qu’elle ralentit à l’approche d’un feu. Un parfum de Seine depuis les Invalides La cerne comme si de rien n’était, Il y a cette jubilation […]

Lire la suite

[Propos recueillis par Hicham MANSOURI et Camille PEYSSARD-MIQUEAU] Trois femmes de dos traversent une rue où personne, mis à part un homme et son vélo, n’est visible. Face à elles, les gravats s’amoncellent. Notre regard remonte vers là où semblent se diriger leurs yeux. C’est ici que la sidération nous frappe : trois bus aux couleurs criardes se dressent, à la verticale, vers le ciel. Sorte de barricade surréaliste qui mure tout l’horizon. […]

Lire la suite
  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL