• facebook
  • Instagram
  • youtube
  • twitter
  • vimeo
  • contact
  • rss
  • Google+

[Par Mortaza BEHBOUDI]

Mujtaba Jalali

Mujtaba Jalali

Pendant des semaines, Mujtaba Jalali a entendu parler des terribles conditions des réfugiés par les titres des journaux, jusqu’à ce que les images d’un enfant de trois ans, syrien, Aylan, provoquent un élan d’humanité partout dans le monde à nouveau.
Il a décidé de risquer sa vie et commencé un voyage comme photographe indépendant, en se joignant à trois afghans qui cherchaient à rejoindre l’Europe et il s’est ainsi retrouvé au cœur du trafic des êtres humains de Téhéran-Iran vers la Turquie et la Macédoine-Serbie Hongrie.

Crédit photo : Mujtaba Jalali,

Crédit photo : Mujtaba Jalali

En Turquie, avec le groupe de réfugiés afghans, ils ont décidé d’acquérir un bateau en plastique et de le mettre à l’eau pour aller en Grèce. Mujtaba a vu les vêtements des réfugiés laissés sur la plage en Turquie, quand il est arrivé en Grèce, à Mytilène, il a pris des photos et il a vu des milliers de réfugiés afghans, syriens et irakiens transportés par un navire à Athènes. Mujtaba prend des photos de la situation des réfugiés sur les chemins de Macédoine, de la Serbie et de la Hongrie.

Biographie :
Mujtaba Jalali est né en 1991 comme réfugié afghan en Iran. Il a étudié la langue et la littérature anglaise à l’université et il a fait de la photographie documentaire et du cinéma aussi. Il était professeur d’anglais pour les enfants afghans sans permis de résidence et professeur d’art pour les enfants handicapés à Mashhad-Iran. En 2012, il a commencé à faire un documentaire sur le retour en Iran des réfugiés afghans morts en Syrie, jusqu’à ce qu’il soit arrêté, en 2015, pour avoir photographié cette histoire-là, par le gouvernement iranien qui lui a pris tout son matériel.

Cliquez ici pour visiter le compte Instagram de Mujtaba Jalali.

  • SUIVEZ-NOUS !

  • SUIVEZ-NOUS !

  • INFORMATIONS

  • NOS PARTENAIRES

L'ANCIENNE VERSION DE L'OEIL